Diagnostic gaz

A l'image du diagnostic électricité, le diagnostic gaz concerne les ventes de biens immobiliers dont l'installation de gaz a plus de quinze ans.

L'objectif de cette mesure ?

Éviter les risques d'asphyxie, d'explosion ou d'intoxication dus à une défaillance ou une anomalie de l'installation.

Chaque année, on recense en effet de trop nombreux accidents domestiques de cette nature, accidents qui auraient pu être évités avec un peu de vigilance.

C'est donc avec l'ambition de réduire le nombre d'accidents de ce genre qu'a été mis en place le diagnostic gaz, consistant à contrôler 120 points précis de l'installation, parmi lesquels notamment le raccordement, la ventilation ou encore l'étanchéité.

Il est par ailleurs utile de préciser que le diagnostiqueur procédant au diagnostic gaz est en mesure de couper l'alimentation en gaz s'il juge cette mesure nécessaire à titre de précaution.